Ljubljana

Publié: septembre 17, 2012 dans Divers

Désolé pour le long silence, nous sommes enfin parvenus à rentrer chez nous après multiples déboires et changements de programme, et nous avons maintenant un peu de temps pour reprendre le fil des évènements avec vous. Enjoy !

Sorry for not giving news, but we finally managed to go back home after many adventures, problems, changes in the program, and now we have some time to get back to this blog and continue the report where we stopped. Enjoy!

 

 

Après avoir trouvé une nouvelle moto, nous étions prêts à continuer l’aventure. Cependant, notre arrêt forcé a Bormio a amputé notre programme de 4 précieux jours et il devenait donc impossible de se conformer au plan initial. Après concertation nous avons décidé de supprimer la partie « Sud » du trajet, c’est à dire le retour par la côte méditerranéenne, ce qui nous a obligé à faire un croix sur Venise (bof, pas très grave), les Cinqe Terre (déjà plus douloureux), la route des Alpes, le col de Turini etc. Cette décision a été en grande partie motivée par le fait que personne n’a gardé un très bon souvenir de l’expérience italienne : prix élevés (surtout pour l’essence), gens pas toujours aimables et ne parlant pas anglais, lutte quotidienne pour trouver une chambre d’hôtel à moins de 50€, et surtout un bon gros crash qui laisse un arrière-goût amer dans la bouche. Malgré les routes magnifiques du coin, on préfèrera repasser par la Slovénie, l’Autriche et la Suisse au retour afin de gagner du temps, quitte a revoir les mêmes paysages qu’à l’aller.

En attendant, the show must go on ! Nous partons donc pour Ljubljana dans l’optique d’y passer de nuit, réservant une journée pour découvrir la ville. Coup de chance, Saša, la soeur ainée de Maja, y est depuis quelque jours pour préparer ses examens à l’université et se propose de nous héberger dans sa résidence universitaire. Le gratuit, on aime bien (surtout après les hôtels de Bormio), et on accepte avec joie la proposition. Le temps de changer quelques plaquettes de freins et surtout de faire la vidange de la 660 SMC nouvellement acquise, et nous voilà de nouveau en retard, prouvant notre efficacité légendaire à la famille de Maja qui commence à se poser des questions en voyant la nuit tomber… Maja en profite d’ailleurs pour se trouver un coin de selle derrière Kevin et décide de partir avec nous à Ljubljana. Vu qu’il fait déjà nuit, je décide de laisser tomber l’itinéraire sympa que j’avais préparé et qui passait notamment par Bohinj, pour tailler droit vers la capitale. Dommage, mais ça sera suffisant pour me permettre de constater l’efficacité du phare de la SMC : codes ou pleins phares, c’est tout pareil, on n’y voit rien !

Once we found the new bike, we were ready to continue the adventure. However, our forced stay in Bormio has taken four precious days from our program and it became impossible to comply with the original plan. After consultation we decided to remove the « South » route, ie the return on the Mediterranean coast, according to which we had to go through Venice (hum, no big deal), the Cinqe Terre (more painful to give up), the Route des Grandes Alpes, the Col de Turini etc… This decision was largely motivated by the fact that nobody had very good memories of the Italian experience: high prices (especially gasoline), not always friendly people, who of course do not speak English, daily struggle to find a hotel room for less than 50 €, and above all a great big crash that left kind of a bitter aftertaste. Despite the beautiful roads in the area, we’ve decided to go through Slovenia, Austria and Switzerland on the way back in order to save time, even if that also means going through the same landscapes.

In the meantime, the show must go on! So we head towards Ljubljana to spend the night there, take a resting day and explore the city. Luckily, Saša, Maja’s elder sister, is in Ljubljana for a couple of days to prepare for her exams at the university and offers to host us in her dormitory. Free is good (especially after hotels Bormio), and we happily accept the offer. Before that, we take the time to change some brake pads and do the oil change of the newly acquired 660 SMC, and of course we’re late again, proving our legendary efficiency to Maja’s family who starts to wonder what we’re really planning to do as they see the night falling … Maja takes this opportunity to find a tiny place on Kevin’s seat and decides to go with us to Ljubljana. Since it’s already dark, I decide to drop the nice route I had prepared and to ride straight to the capital city. Too bad, but it will be enough for me to test my new bike’s headlights: no matter on what position the button is, it’s all the same, I can’t see anything!

 

A deux sur la SMC de Cyrille pour aller voir la 660 au Sud du pays… Il a pas fait semblant !

Hello sweetie 🙂

Petite vidange post-achat pour mécanique délicate

« Du coup le roadbook on le met où ? » « T’inquiète ça fait ! »

Arrivés à Ljubljana, nous trouvons rapidement la résidence et parquons les motos en sûreté dans le local à vélos. Saša a arrangé le truc, deux d’entre nous peuvent dormir dans sa chambre et les deux autres chez des amis à elle. La résidence est vraiment oldschool, sans doute à peine rénovée depuis l’époque de la Yougoslavie, mais il y a toilettes et douches donc pas de quoi se plaindre. Un rapide Kebab plus tard, nous voilà partis pour tester l’ambiance du vendredi soir dans quelques endroits branchés de la capitale avec Maja comme guide avisé. Ca se finit au club Cirkus (ambiance pseudo-hype avec une entrée spéciale VIP et sans doute beaucoup de nouveaux-riches, de notre côté on est rentrés sans problème habillés comme des pouilleux), très bonne soirée ou Kevin a frôlé la mort en éclaboussant les gros bras dans les toilettes et où Cyrille a honteusement volé les éprouvettes de Jagermeister (« ça le ferait trop en récupérateur d’huile ! »). La suite fut en revanche moins fun pour certains dans la mesure ou certains ont du passer leur courte nuit dans les couloirs de la résidence, leur hôte ayant fermé sa porte à clé…

Once in Ljubljana, we quickly find the residence and park bikes safely in the bike shed. Saša arranged the whole thing, two of us can sleep in her room and the other two with friends of hers. The residence is really oldschool, barely renovated since the time of Yugoslavia, but there are toilets and showers so we don’t complain. A quick Kebab later, we are going out to enjoy Ljubljana’s friday night atmosphere guided by Maja.We end up at the club Cirkus (pseudo-hype atmosphere with a special VIP entrance, for our part we got back smoothly dressed as lousy). It’s a nice party where Kevin almost died after splashing the big guys in the toilet and Cyril shamefully stole Jagermeister epruvets (« Tt would be so badass as oil recuperator! »). What followed was however less fun for some of us as they had to spend their short night in the corridors of the dorm, because their host had closed the door …

 

Cirkus

Le parking parfait !

Le lendemain nous sommes rejoints par Barbara, une amie Slovène qui a fait le déplacement juste pour nous, et nous prenons la journée  pour nous balader et visiter un peu la ville. Ljubljana est une petite ville, ce qui est plutôt un avantage pour nous car on peut voir l’essentiel en peu de temps, mais c’est une ville charmante, surtout le soir au bord de la rivière.

The day after we are joined by Barbara, a Slovenian friend who made ​​the journey just for us, and we take the day to chill-out and do some sightseeing. Ljubljana is a small city, which is quite an advantage for us because we can see most of it in a short time. But it is also a lovely city, especially at night along the river.

Un petit resto au nom sympa…

…et ses toilettes accueillantes.

On recommande, même si la Slovénie fourmille d’endroits bien plus intéressants que sa capitale. Prochaine étape : la Croatie !

A suivre…

We recommand it, although Slovenia is full of places much more interesting than its capital city. Next step: Croatia!

To be continued…

Publicités
commentaires
  1. Mathieu dit :

    Toujours super intéressant votre trip ! Hâte de lire la suite de vos aventures !

  2. Kév dit :

    Ah ! Ça y est, des news, et du beau, ça fait plaisir !!! Et content de voir que les aventures repartent de plus belles, malgré cet incident… Vivement la suite, c’est toujours aussi cool de vous lire ! =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s