Never give up

Publié: août 15, 2012 dans Divers

Nous disions dans le précédent article que la suite du roadtrip était compromise… Mais pas question pour nous d’abandonner si facilement! Après avoir passé 2 jours à Bormio sans réussir à trouver de nouvelle moto, nous avons décidé de quitter l’Italie et de progresser vers notre destination. Plusieurs raisons à cela : l’Italie du Nord est très chère et nous devions payer hôtel et restaurant tous les jours, nous étions isolés dans la montagne loin des grandes villes, les gens n’étaient pas particulièrement sympas ni accueillants, et impossible de trouver un vendeur qui parle un minimum d’anglais pour acheter une moto.

Nous avons donc décidé d’aller en Slovénie à quatre personnes sur trois supermotards ! Impossible n’est pas Français…  Il a fallu répartir les bagages supplémentaires sur les motos et Max m’a pris comme passager. Ca n’était pas une mince affaire, et le sac que j’avais fixé derrière moi a cramé deux fois à cause du silencieux Akra trop proche. Un jean a même été carbonisé à l’intérieur ! Après avoir essayé sans succès différents systèmes de fixations, je me suis résolu à prendre le sac sur mon dos. Nous avons roulé environ 450km chargés à bloc et nous sommes arrivés à Kranjska Gora, à la frontière avec l’Autriche. Nous sommes hébergés par Maja et sa famille, des gens absolument incroyables que nous avons contactés par l’intermédiaire de couchsurfing. Nous sommes confortablement installés dans leur grande maison totalement gratuitement, ils sont extrêmement accueillants et chaleureux, toujours aux petits soins pour nous quoiqu’on fasse. Le coin est paradisiaque, au milieu des montagnes et rivières,alors que Ljubljana n’est qu’à une heure de route. Cyrille va faire débrider sa moto en Autriche jeudi tandis que de mon côté je cherche toujours une moto qui me permettra de continuer l’aventure. On vous en dit plus dès que les choses bougent !

We said in the previous article that the trip was compromised… But it was out of question for us to give up so easily! After spending two days in Bormio but failing to find a new bike, we decided to leave Italy and move toward our final destination. Several reasons for that : Northern Italy is very expensive and we had to pay hotel and restaurant every day, we were isolated in the mountains far away from big cities, people were not particularly friendly nor welcoming, and in our quest for a new bike we could not find a seller who spoke a little bit of English.

So we decided to go to Slovenia as four people on three supermoto! Impossible is not French … We had to share the extra luggage on the bikes and Max took me as a passenger. It was not a piece of cake, and the bag that I had fastened behind me burnt twice because of the Akra muffler. Jeans were even charred on the inside! After trying unsuccessfully various fastening systems, I had no choice but to take the huge bag on my back. We drove about 450km loaded to the limit and we arrived in Kranjska Gora,next to the border with Austria. We are hosted by Maja and her family, absolutely amazing people we contacted via couchsurfing. We are comfor enjoying their big house for free, they are extremely nice and welcoming, always trying to take care of everything and making sure we have all what we need. The place is like a little paradise, surrounded by mountains and rivers, while Ljubljana is only an hour’s drive away. Cyrille is going to unleash his motorcycle’s engine on Thursday in Austria while on my side I am still looking for a bike that will allow me to continue the adventure. We will keep you informed as soon as things are moving!

 

 

Qui a dit qu’une SMC n’était pas faite pour voyager ?

Sac brûlé par le silencieux et sangle improvisée

 

Comme dit Gérald, ça va casquer à la sortie !

Ca rentre dans le sac, tu crois ?

Kamehameha ! Maja en tenue de super saiyen

 

Publicités
commentaires
  1. daddy cool dit :

    On vous suit… On est content de vous savoir bien accueillis, le CS est décidément une bonne formule. Ces échappements hauts, c’est la plaie pour les sacs (on suivait l’autre jour sur l’autoroute un duo sur une routière dont les passagers allaient inéluctablement avoir une surprise en arrivant, à moins qu’ils aient pris feu entre temps, ça se sera déjà vu :). Bonne suite à +

  2. chinchon dit :

    C est bien d’avoir de vos news!

    C’est quoi le plan pour chopper une nouvelle moto? Profitez d’être en Autriche et allez pleurez au siège de KTM? Vous achetez vraiment une nouvelle moto? On te propose combien pour la xt en épave?

    • clegg7 dit :

      Le plan c’est de chercher dans les annonces… Autriche les KTM sont plus chères qu’en France… On ne me propose rien pour la XT, j’ai du payer pour la destruction du véhicule (comme je n’ai pas pu aller voir directement un épaviste j’ai du la laisser à un garage).

      • remmm65 dit :

        la loose … detruire l’xt…. aucun moyen de la faire rapatrier???? assurance km 0 sa marche pas??

      • clegg7 dit :

        rappatriement de la moto c’est jusqu a la ville la plus proche donc bormio, sachant que c’est paume dans la montagne et qu’il n’y a pas de train ca revidendrait forcement cher, surtout pour une becane de 60 000km qui meme reparee ne vaudrait pas grand chose (et pour info une fourche ca coute plus de 1000€, une jante excel pas donne non plus…)

  3. Yaston dit :

    Courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s